im-titre-croqu-instant-rouge-detour-web.png

de St Nicolas à Père Noël

Im titre croqu la lune de st nicolas a pe re noe l


Im st nicolas c

Im pe re noe l dessin


 

De Saint Nicolas à Père Noel 

 

Après la Réforme protestante survenue au XVIe siècle,

la fête de Saint Nicolas fut abolie dans certains pays européens.


Les Hollandais conservèrent cependant cette ancienne coutume catholique.

Au début du XVIIe siècle, des Hollandais émigrèrent aux États-Unis et fondèrent une colonie appelée

"Nieuw Amsterdam" (en néerlandais) qui, en 1664, devint New York.

En quelques décennies, cette coutume néerlandaise de fêter la Saint-Nicolas se répandit aux États-Unis.

Pour les Américains, Sinter Klaas devint rapidement Santa Claus.

Après plusieurs décennies, la société chrétienne trouva plus approprié que cette "fête des enfants" soit davantage

rapprochée de celle de l'enfant Jésus.

Ainsi, dans les familles chrétiennes, saint Nicolas fit désormais sa tournée la nuit du 24 décembre.

En 1821, un pasteur américain, Clément Clarke Moore écrivit un conte de NOËL pour ses enfants dans lequel

un personnage sympathique apparaît, le Père Noël, dans son traîneau tiré par huit rennes.

Il le fit dodu, jovial et souriant, remplaça la mitre du Saint Nicolas par un bonnet, sa crosse par un sucre d'orge

et le débarrassa du Père Fouettard. L'âne fut remplacé par 8 rennes fringuants.


C'est à la presse américaine que revient le mérite d'avoir réuni en un seul

et même être les diverses personnifications dispensatrices de cadeaux.

 

En 1860,Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste au journal new-yorkais <<Harper's Illustrated Weekly>>,

revêt Santa-Claus d'un costume rouge, garni de fourrure blanche et rehaussé d'un large ceinturon de cuir.

Pendant près de 30 ans, Nast illustra au moyen de centaines de dessins tous les aspects de la légende

de Santa Claus connu chez les francophones comme étant le père Noël.

La légende fit son chemin et c'est en 1931, que le père Noël prit finalement une toute nouvelle allure

dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola.

 

Grâce au talent artistique de Haddon Sundblom, le père Noël avait désormais une stature humaine,

plus accessible, un ventre rebondissant, une figurine sympathique, un air jovial et une attitude débonnaire.

La longue robe rouge a été remplacée par un pantalon et une tunique. Ceci est plus marqué aux Etats Unis,

car en France, le père Noël a conservé une longue robe rouge.


Coca Cola souhaitait ainsi inciter les consommateurs à boire du Coca Cola en plein hiver.


Ainsi, pendant près de 35 ans, Coca-Cola diffusa ce portrait du père Noël

dans la presse écrite et, ensuite, à la télévision partout dans le monde.

im-pomme-accueil-t2-1.png